Awakening Africa
Eveiller les consciences pour aller au véritable développement.

Message à l’attention de la jeunesse africaine

979

La jeunesse africaine est selon certains animés d’un pessimisme nocif une jeunesse sacrifiée ? Crucifiée ?
Ou est-elle essentiellement non débrouillardise attendant la manne céleste ?
Que dire ? Qu’en penser ? Plus question d’un oncle paternel ou maternel, ni du cousin à mon cousin, ni du frère ou de la sœur ni même d’un père ou d’une mère qui vous aidera à coup sûr.

Le coup de pouce est important, il se mérite même s’il est parfois refusé. Mais l’heure n’est plus aux considérations mesquines des hommes, elle est plutôt à l’esprit d’entreprise, à l’initiative individuelle, au goût du risque, au travail laborieux soit-il.

“Aucun idéal ne peut s’atteindre sans sacrifice personnel”.

Les Saintes Écritures, Elles disent : “Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front”.

Qu’attendons-nous donc, jeunes d’Afrique ?
Ne nous laissons pas damer le pion par cette jeunesse occidentale pas forcement douée que nous.
Nous sommes valeureux et intelligents et comme le disent encore les Saintes Paroles, “Chacun a un don particulier en lui qui vient de Dieu”.
Eh oui, chacun d’entre nous a un don qui sommeille en lui. Il ne reste qu’à le réveiller et le faire valoir.

L’heure est trop grave pour refuser de retrousser les manches.
Ne comptons sur l’aide de personne même si dans bien de cas elle s’avère nécessaire car la main généreuse qui donne aujourd’hui ne peut donner demain.

Le temps est venue pour nous de sonner la révolution et ensemble, unis et solidaires, nous relèverons les grands défis qui se dressent devant nous.

Petit spécial billet à l’endroit de la jeunesse féminine
La beauté n’est pas un aboutissement, un sesame pour le le succès et la prospérité.

Le mariage ou se faire entretenir par les hommes n’est pas un aboutissement, une fin en soi.
La beauté étant très éphémère, la meilleure garantie pour avoir un avenir radieux et une vieillesse heureuse, c’est de pouvoir compter sur Dieu ensuite sur vos propres capacités intellectuelles, votre aptitude à entreprendre et à vous prendre en charge.

De nos jours, ne sont considérées et respectées par les hommes que les femmes vaillantes, courageuses et FINANCIEREMENT INDEPENDANTES.
Celles qui passent leur temps à vendre leurs charmes à des hommes avides de sensations finissent toujours par le regretter car tôt ou tard, notre passé nous rattrape.

La répétition étant pédagogique, nous vous conseillons à nouveau de ne compter sur l’aide de personne car la main généreuse qui donne aujourd’hui ne peut donner demain.
A bon entendeur salam !

La Rédaction

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Solve : *
12 × 12 =